Journées scientifiques 2019

JS-2019-ESP-UNILU

Thème: « La couverture sanitaire universelle et les objectifs du développement durable : Quelles stratégies pour la RD Congo?« 

Avant-propos et Justification

La couverture sanitaire universelle (CSU) vise l’obtention par chaque personne, des services dont elle a besoin à un coût qui soit abordable, des soins équitables pour elle et pour le pays dans son ensemble. Depuis la prise de cet engagement  en 2005 par tous les États Membres de l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), les efforts ont été enregistrés dans le monde, mais les disparités entre Etats, régions et populations sont très grandes.

JS2019-ESPUNILU
Photo souvenir JS 2019

L’achèvement du moratoire des objectifs du millénaire pour le développement (OMD) en 2015, a laissé la place les objectifs de développement durable (ODD), à l’horizon 2030.  Ces derniers constituent un plan d’action mondial pour l’humanité, la planète et la prospérité pour les 15 prochaines années. Ce nouveau programme comprend dix-sept objectifs, assortis de 169 cibles et 231 indicateurs. Ils sont intégrés et indissociables et concilient les trois dimensions du développement durable, à savoir : économique, sociale et environnementale.

Réunis à Astana en Octobre 2018, les représentants des Etats ont réaffirmé leur engagement dans la Déclaration ambitieuse et visionnaire d’Alma-Ata de 1978 (Soins de Santé Primaire) et dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030, pour parvenir à la santé pour tous, donc à la couverture sanitaire universelle.

En dépit de cet engagement, dans le monde, près de six millions d’enfants meurent encore chaque année de causes évitables avant l’âge de cinq ans et plus de 150 millions d’entre eux souffrent d’un retard de croissance. Les urgences sanitaires font toujours surface et les maladies émergentes sont à la Une, rendant ainsi les systèmes de santé moins résiliant surtout dans les pays à faible revenu.

La RDC se caractérise par une faible couverture sanitaire, faible qualité des services et des soins offerts,faible utilisation des services disponibles, faible résilience des structures de santé face aux éventuelles épidémies et situations d’urgence et catastrophes, faible disponibilité des médicaments et intrants spécifiques dans les formations sanitaires, faible montant des dépenses totales de santé et niveau très bas de l’allocation des ressources publiques au secteur de la santé. Bref, faible potentialité à la réalisation de la CSU. En revanche, l’espoir se fonde dans un travail de réflexion profonde afin de trouver une stratégie d’assurance de la CSU en plein effort d’atteinte des ODD.

Les présentes assises, qui vont du 29 au 30 Mai 2019, portent sur le thème principal « Couverture sanitaire universelle et les objectifs du développement durable: Quelles stratégies pour la RD Congo ?», lequel est ponctué de trois sous-thème à savoir :1)Urgences sanitaires: grandes épidémies, maladies émergentes et ré-émergentes ; 2) Financement de la santé: stratégies de développement du système de santé pour sa performance pouvant prendre le partenariat public-privé, assurance maladie et toute autre approche pour le financement des soins de santé de la population ; 3) Partenariat public-privé: financement du secteur privé, entreprise et dynamique communautaire.

Nous osons croire que les réflexions au cours de ces journées aboutiront à des résultats probants utiles pour notre communauté.cliquez sur le lien pour voir le vidéo.

https://youtu.be/t7nLqI_fycQ

https://youtu.be/qNx5qnE9AYQ

%d blogueurs aiment cette page :