Atelier de validation de master et de phD à l’École de Santé Publique

Depuis lundi 19 mai 2021, l’Ecole de Santé Publique sous la direction de la Professeure Ordinaire Françoise MALONGA KAJ organise un atelier de validation des curricula de master et de PhD. Cet atelier  qui s’organise s’inscrit dans le cadre de l’exigence de la Loi-cadre N° 14/004 sur l’éducation du 11 février 2014, des  impératifs du CAMES, de la nécessité de répondre aux besoins des compétences des utilisateurs par manque de pertinence de formation des programmes de santé, de la faible opérationnalité des nouveaux diplômés , de la nécessité d’assurer la mobilité des apprenants et des enseignants et d’entrer dans l’internationalisation de l’enseignement .

C’est dans cette perspective que l’ESP/UNILU a amorcé le processus de révision de son programme de formation selon une approche de construction des programmes de formation qui allie le Système LMD et l’Approche par compétence (APC).
Ces assises sont facilitées par deux consultants internationaux dont Monsieur Déogratias  Katsuva, expert en santé de l’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers(Belgique) et de Gérard Kahombo, expert en Pédagogie en santé et deux  consultants locaux : le professeur Mbutshu Lukuke Hendrick et le Professeur Longombe Ndjate Lambert, tous enseignants à l’Ecole de Santé Publique de l’Université de Lubumbashi.
Plusieurs personnalités venues des horizons divers ont été invitées pour apporter leurs contributions, c’est entre autres :

La cellule d’assurance Qualité UNILU

Le Chef de Division du Plan, Prof Mulubwa et Tshinyama

L’Inspecteur Provincial de la Santé : Dr Kayila Thérèse;

Le représentant de l’Inspecteur Général en Santé : Dr Mulumbwa Mutambwa

Les Médecins Chef des Zones de Santé de Ruashi, Kisanga : Dr  

Le Directeur adjoint de l’hôpital Général Jason Sendwe : Dr Kongolo

Le représentant de la direction des cliniques universitaires de Lubumbashi : Dr Lokaso  

Le Chef du bureau de la Division de l’environnement : Mr Kasongo

Le président des Alumni de l’Ecole de santé Publique : Mr Kyendamina Kitambala;

Représentant de Secrétaire Général Académique de l’Université de Lubumbashi : CT  Hancko

Le comite de gestion de l’Ecole de Santé Publique ;

Le corps académique et scientifique de l’Ecole de Santé Publique et de l’université dont le Prof Bakari Amuri.

Et d’autres

Durant  ces trois premiers jours, le participants ont  suivi plusieurs présentations, notamment la présentation des résultats des investigations sur les fonctions et l’employabilité du cadre de santé publique; sur l’architecture du curriculum et le référentiel des compétences (Orientations méthodologiques) et sur le référentiel de formation et d’évaluation.

Apres chaque présentation, il y a eu des travaux des groupes suivi des plénières qui ont conduit à des suggestions très importantes et capitalisables.

Les différentes suggestions ont été prises en compte et seront intégrées pendant la semaine  prévue pour la consolidation des curricula.

%d blogueurs aiment cette page :